Sécurité : le radar du futur bientôt installé chez nous ?

VIBRATION
Crédit: Wikimedia Commons

28 février 2018 à 9h10 par Benoit Hanrot

Un nouvel appareil est en phase de test à Marseille. Il pourrait bien bouleverser le classement des radars les plus rentables de France. Son déploiement est prévu dans l'année sur l'ensemble du territoire. Décryptage :

Les radars sont de plus en plus vicieux. Dissimulé en bas d’une descente, à bord d’une voiture banalisée ou encore en haut d’un feu tricolore, on ne compte plus le nombre d’appareils prêts à nous soutirer la moindre piécette en cas d’infractions.


Mais cet appareil pourrait bien devenir la future hantise des automobilistes. Un nouveau radar capable de flasher 32 voitures en même temps, détecter les dépassements au feu rouge, les usagers qui téléphonent au volant ou encore ceux qui dépassent par la droite. Ce type d’appareil est actuellement testé à Marseille et devait être déployé durant l’année si les tests sont concluants dans la cité phocéenne.


Du côté de Tours, le radar chantier de Veigné réalise pas moins de 250 000 flashs chaque année. C’était le cas en 2017, de quoi représenter la moitié des flashs de tous les radars fixes du département. Avec l’arrivée d’une telle technologie, ce dernier pourrait être rapidement détrôné dans la hiérarchie des radars flashant le plus dans le paysage routier français.