Sens, Tours, Angoulême… : mobilisation dans les crèches contre la réforme Taquet

VIBRATION
Sens, Tours, Angoulême⬦ : mobilisation dans les crèches contre la réforme Taquet.
Crédit: Pixabay

2 février 2021 à 14h58 par Alicia Méchin

Grève et manifestations dans plusieurs villes de France, ce mardi 2 février. Les professionnels de la petite enfance se mobilisent contre la réforme Taquet sur les modes d'accueil dans les crèches.

Près de 150 personnes se sont réunies ce mardi matin à Tours (Indre-et-Loire), ou encore une trentaine à Sens (Yonne), pour protester contre la réforme portée par le secrétaire d’Etat chargé de la Protection de l’enfance, Aurélien Taquet. Elle prévoit notamment d’augmenter le nombre d’enfants accueillis dans les crèches dès 2022, sans pour autant prévoir les moyens nécessaires pour accueillir tous ces enfants.

Selon le collectif Pas de bébé à la consigne, le taux d’encadrement sera revu à la baisse, passant d’un professionnel pour cinq enfants, à un professionnel pour six enfants. Il craint donc une dégradation de la qualité d’accueil et d’encadrement des enfants.

Plusieurs rassemblements étaient donc organisés partout en France, notamment à Angoulême, Le Mans, Limoges, Orléans, Sens et Tours. Plusieurs crèches dans ces villes étaient également fermées ce mardi 2 février.

I