Sia sous le feu des critiques à cause de son film « Music »

VIBRATION
Sia est critiquée sur les réseaux sociaux.
Crédit: Capture d'écran Instagram © Sia

25 novembre 2020 à 8h30 par A.L.

Les premières images du film de Sia avec Maddie Ziegler et Kate Hudson, baptisé "Music", viennent récemment d'être dévoilées. Depuis, la chanteuse et réalisatrice est vivement critiquée sur les réseaux sociaux car le rôle principal, celui d'une ado atteinte d'autisme, est incarné par une actrice non atteinte par cet handicap.

C'est officiel : Sia se lance dans le cinéma en tant que réalisatrice. Les premières images de son film Music viennent d'ailleurs d'être dévoilées il y a quelques jours. Basée sur une histoire qu'elle a imaginée il y a près de 15 ans, cette comédie musicale est en développement depuis plusieurs années. À la fois la scénariste, productrice et réalisatrice, Sia a vécu une expérience totalement inédite. "Je ne me voyais pas comme cinéaste. J'étais pétrifiée de peur. Je suis Sia, je me dois de faire les choses correctement. Je ne peux pas être médiocre. Je ne voulais rien sortir qui ne soit pas exceptionnel", a ainsi confié l'interprète de Chandelier à Variety. "Tout le monde m'a dit 'Tu serais idiote de ne pas en faire une comédie musicale', alors j'en ai fait une comédie musicale", a-t-elle raconté.  Seulement voilà, l’héroïne, une adolescente autiste, sera incarnée par la danseuse Maddie Ziegler, apparue dans la plupart des clips de la chanteuse australienne, et non par une actrice atteinte de cet handicap. De quoi énerver les internautes...



Sia vivement critiquée



En effet, nombreux sont ceux qui reprochent à Sia de ne pas avoir confié le rôle principal à une actrice concernée par l’autisme. Les internautes en colère contre la star ont même lancé des hastags sur les réseaux sociaux tels que #NothingAboutUsWithoutUs ("Ne rien faire sur nous sans nous") et #ActuallyAutistic ("Vraiment autiste") pour montrer leur mécontentement. Face aux critiques, la chanteuse a défendu ce choix. "J’ai vraiment essayé de travailler avec une jeune fille non verbale sur le spectre de l’autisme et elle a trouvé cela déplaisant et stressant", a-t-elle confié. Sia a également affirmé avoir engagé "treize personnes neuroatypiques et trois personnes trans" pour des rôles de médecins, infirmiers et chanteurs et non de "fichus prostitués ou drogués". Très agacée de devoir se justifier, la star a fini par tweeter : "Bordel de merde, pourquoi ne regardez-vous pas mon film avant de le juger ?".









"Plusieurs acteurs autistes, dont moi, ont (…) dit qu’ils auraient pu jouer dans un court délai de préparation. (…) Vous n’avez fait aucun effort pour inclure quelqu’un qui soit vraiment autiste", lui a retorqué une internaute. "Peut-être êtes-vous simplement une mauvaise actrice", lui a répondu Sia. Les choses ne sont donc pas prêtes de s'arranger.