Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Un café qui donne le sourire !

04 mai 2017 à 13h27 Par Rédaction

Le « café des sourires » n'emploie que des personnes sourdes. Un véritable lieu de rencontres et d'échanges.

Au Nicaragua, 99 % des personnes qui ont un handicap sont au chômage. N’ont pas que ces personnes ne soient pas aptes à exercer un emploi. Le plus souvent les employeurs ont peur d’engager des personnes handicapées, qui elles-mêmes sont effrayées par l’univers du monde du travail.

Il y a cinq ans, Antonio Prieto, dirigeant du centre social Tio Antonio au Nicaragua, a trouvé la solution pour donner un emploi aux personnes atteintes de surdité. Pour cela, il a ouvert un café dont tous les employés sont sourds.

Dans cet établissement, tout est simple pour les serveurs comme pour les clients. Pour communiquer, des pictogrammes sont inscrits sur les murs. Pour choisir un menu, il suffit de montrer une photo pour faire comprendre ce que l’on veut commander. De la même façon, pour préciser une allergie ou un régime particulier, il suffit de montrer le dessin de l’aliment barré d’une croix rouge. Dans ce café, tout est adapté pour que les clients et les serveurs se comprennent.

Pour Antonio Tio, « il n’y a pas de langage plus universel que le sourire », une devise qui l’a inspiré pour trouver le nom de son café. Aujourd’hui, cette belle initiative a inspiré des entrepreneurs, qui ont décidé d'ouvrir des cafés similaires au Mexique et en Argentine.