Un cas de grippe aviaire dans le Maine-et-Loire !

VIBRATION
Crédit: pixabay

11 décembre 2017 à 12h34 par Diane Thibaudier

Un élevage de dindes devrait être totalement abattu ce lundi, après un cas confirmé de grippe aviaire dans le Maine-et-Loire. Explications.

La production avait dores et déjà été placée en quarantaine la semaine dernière. Jeudi, à la suite d'une suspicion de grippe aviaire dans un élevage de volailles à La Renaudière, des analyses complémentaires avaient été ordonnées. Aujourd'hui, la maladie est bel et bien confirmée. Il s'agit d'un cas de grippe aviaire faiblement pathogène (H5N3) qui va nécessiter l'abattage de près de 9000 dindes adultes dans cette production. Un drame pour le producteur à l'approche des fêtes de fin d'année.

Les mesures sanitaires ne seront pas levées avant Noël

Il faudra ensuite attendre plusieurs jours avant d'espérer un retour à la normal dans cet élevage installé à quelques kilomètres de Cholet. Les volailles seront abattues et équarries dans les plus brefs délais, sur le site de production. Il faudra donc attendre une vingtaine de jours après désinfection de la production pour que les mesures sanitaires soient levées à La Renaudière.