Un enfant avale 54 aimants pour devenir magnétique !

VIBRATION
Il voulait attirer tous les objets métalliques autour de lui
Crédit: Daily Mail

21 février 2021 à 17h45 par Aurélie AMCN

L'expérience, extrêmement dangereuse, aurait pu coûter la vie a un enfant de 12 ans. Récit.

Rhiley Morrison a 12 ans. Il y a quelques jours, ce petit Anglais originaire de Prestwich, près de Manchester, a frôlé la mort. Comme le raconte le Daily Mail, l’enfant a en effet voulu tenter une expérience : devenir magnétique pour attirer les objets métalliques qui l’entourent. Pour cela, il s’est procuré plusieurs boules aimantées. Il en a donc d’abord avalé une, puis une seconde. Ne voyant pas de résultats immédiats, il a recommencé deux jours plus tard.

Inquiet de ne toujours pas devenir magnétique et souffrant de douleurs abdominales, il a finalement confié à sa mère, Paige Ward, avoir « avalé par accident » deux petits aimants. Paniquée, celle-ci a aussitôt conduit sont fils aux "Urgences" où, après avoir effectué une radiographie, les médecins ont constaté que Rhiley avait en réalité ingurgité 54 aimants !

UNE OPÉRATION CHIRURGICALE DE SIX HEURES

Logés dans son estomac et ses intestins, les aimants constituent un réel danger pour l’enfant : risque de brûlures des tissus et des organes vitaux pouvant provoquer la mort. Rhiley a donc été conduit en catastrophe au bloc opératoire. L’opération a duré plus de six heures, mais tous les objets ont été retirés avec succès. Aujourd’hui, le garçon de 12 ans est en convalescence chez lui.

« J’ai été choquée, je suis restée sans voix, quand on m’a annoncé le nombre d’aimants (…). Rhiley adore la science, il adore faire des expériences, il m’a avoué avoir fait ça pour attirer les objets et pour les voir ressortir ensuite... C’est très stupide, mais c’est juste un enfant et c’est ce que les enfants font après tout », a confié la mère de famille à nos confrères britanniques.

L'expérience extrêmement dangereuse tentée par ce jeune homme ne doit évidemment pas être reproduite sous peine d'y laisser la vie.

I