Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Un sac à dos révolutionnaire conçu dans l’Yonne

04 mars 2020 à 07h20 Par Etienne Escuer
Le Gravipack ne repose pas sur les épaules.
Crédit photo : Gravipack - Mohamed Errafi

Le Sénonais Mohamed Errafi a mis au point le Gravipack, un sac à dos conçu pour éviter les maux de dos.

Un sac à dos révolutionnaire développé… dans l’Yonne ! Après avoir porté régulièrement des charges lourdes dans le cadre professionnel, le Sénonais Mohamed Errafi a travaillé ces dernières années à l’élaboration d’un sac qui ne ferait pas mal au dos. Il a fini par mettre au point un sac à dos en apesanteur, le Gravipack, récompensé par l’armée et au concours Lépine en 2018. « Les bretelles ne reposent plus du tout sur les épaules », explique Mohamed Errafi. « La charge est reportée, par un système ingénieux de torsades, sur les flancs. Parce que quand les bretelles vous appuient sur les épaules, votre corps balance vers l’avant, votre architecture corporelle plie et votre champ visuel se baisse. C’est très mauvais. »

 

Écouter le podcast

 

Un sac à dos pour écoliers bientôt commercialisé à 49 euros

La technologie du Gravipack s’adresse à de nombreuses personnes et diverses professions. « Les lombaires et les cervicales prennent des chocs dans tous les métiers », confie Mohamed Errafi. « Ces bretelles peuvent s’adapter à des sacs à dos ou pour des porteurs de charges comme les jardiniers, les livreurs de repas, etc. Les pompiers, le Samu ou les militaires sont intéressés. »

Écouter le podcast

Si les sacs sont vendus aujourd’hui 150 à 250 euros, un modèle à 49 euros, à destination notamment des écoliers, pourrait être commercialisé dès cet été.

Crédit photo : Gravipack