Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Une cagnotte pour la famille de Xavier Jugelé

24 avril 2017 à 18h15 Par Rédaction

Xavier Jugelé a été tué par un assaillant jeudi 20 avril sur les Champs Elysées à Paris. Une cagnotte a été lancée sur leetchi.com pour aider sa famille, originaire du Loir-et-Cher, à organiser ses obsèques.

Plus de 56 000 euros... C'est la somme collectée ce lundi 24 avril au profit de la famille de Xavier Jugelé. Le jeune policier originaire de Romorantin-Lanthenay dans le Loir-et-Cher, a été tué sur les Champs-Elysées à Paris la semaine dernière. Depuis, de nombreuses personnes ont tenu à afficher leur soutien à la famille et aux amis du jeune homme. Une collecte nationale a notamment vu le jour sur leetchi.com, pour les aider à organiser les obsèques de Xavier. A ce jour, plus de 2500 personnes ont participé, à hauteur de quelques dizaines d'euros à chaque fois... La cagnotte atteint donc les 56 000 euros, et ce n'est pas fini ! Si vous souhaitez participer vous aussi, sachez qu'il reste plusieurs dizaines de jours pour faire un don.

Un hommage national en présence de François Hollande.

Outre cet élan de solidarité, le jeune homme recevra également un hommage national, puisqu'il est mort dans l'exercice de ses fonctions. La cérémonie est prévue ce mardi 25 avril à 11 heures à la préfecture de police de Paris. Elle devrait être présidée par François Hollande. L'inhumation de Xavier, elle, est prévue dans son département d'origine, le Loir-et-Cher, à Romorantin-Lanthenay normalement.

Samedi dernier déjà, un hommage lui avait été rendu sur la pelouse du Parc des Princes... Deux policiers ont donné le coup d'envoi symbolique du match de football entre le Paris Saint-Germain et Montpellier en 34e journée de championnat de Ligue 1.

Pour rappel, le gardien de la paix à la 32e compagnie d'intervention, âgé de 37 ans, a été tué lors de l'attaque d'un fourgon des forces de l'ordre sur les Champs Elysées jeudi dernier, à Paris. Il venait de prendre son service, dans la soirée, lorsqu'il a été tué par balles par un homme déjà connu des services de police. Deux autres de ses collègues ont été blessés, et une passante allemande légèrement touchée, avant que l'assaillant ne soit finalement abattu.