Une semaine de mobilisation de l’APF France Handicap pour l’accessibilité

VIBRATION
Selon l'APF, 12 millions de Français sont en situation de handicap.
Crédit: Pixabay

29 avril 2021 à 7h48 par Guillaume Pivert

L'association se mobilise toute la semaine pour faire avancer la question de l'accessibilité des personnes en situation de handicap.

Vendredi 30 avril sera la journée mondiale des mobilités et de l’accessibilité. En 2005, la loi avait fixé pour objectif la mise en accessibilité des lieux publics et des transports en commun d’ici au 1er janvier 2015. Depuis, l’échéance a été repoussée jusqu’à 2024 pour certains établissements.


 


Un Français sur 6 en situation de handicap



Une mauvaise nouvelle pour les personnes en situation de handicap. Les deux tiers disent d’ailleurs avoir des difficultés dans leurs déplacements. Et il n’y a pas qu’elles. S’y ajoutent les séniors et les femmes enceintes, par exemple. Dans la Sarthe, 50% des commerces du centre-ville du Mans ne seraient pas accessibles aux personnes en fauteuil roulant.


« Depuis 40 ans je suis fauteuil et je ne compte plus chutes à cause des trottoirs », témoigne Marc Verove, représentant de l’APF France Handicap en Pays de la Loire. Pour lui, la situation « avance petit à petit. Les associations qui sont dans des commissions municipales par exemple, nous font progresser ». Néanmoins, il regrette que les élus et collectivités « respectent la loi, mais sans aller au-delà de ses exigences ».


 


Écouter le podcast


 


En Pays de la Loire, l’APF a obtenu une petite victoire. La région va investir dans bus plus accessibles avec des planchers bas.


 


Écouter le podcast



Marc Verove demande l’écoute par les élus « des associations où se trouvent les personnes en situation handicap, ceux qui ont l’usage des trottoirs, de la route, etc ».


 


Écouter le podcast


 


Selon l’APF, les handicaps concernent douze millions de Français.