Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Vaccination : nouveau coup d'accélérateur ce lundi

10 mai 2021 à 10h03 Par Iris Mazzacurati
A partir de mercredi, les injections seront aussi accessibles aux plus de 18 ans lorsqu'il restera des doses, afin de n'en gâcher aucune.
Crédit photo : CC0 - photo d'illustration

Tous les plus de 50 ans peuvent désormais se faire vacciner contre le Covid-19, une nouvelle accélération dans la course contre l'épidémie, alors que la méfiance persiste vis-à-vis de l'AstraZeneca.

A partir de mercredi 12, les injections seront en outre accessibles aux plus de 18 ans lorsqu'un créneau sera disponible la veille pour le lendemain sur les plateformes de prises de rendez-vous comme Doctolib, afin de ne gâcher aucune dose.

Si l'objectif fixé par le gouvernement de 30 millions de Français vaccinés mi-juin reste incertain, la barre des 20 millions de personnes ayant reçu au moins une injection mi-mai (contre plus de 17,8 millions actuellement) devrait être atteinte "le 17 mai", estime le patron de Doctolib, Stanislas Niox-Chateau.

Mais la campagne fait face à plusieurs écueils, notamment la défiance à l'égard du vaccin AstraZeneca, dont seulement 75% des doses reçues ont été injectées, selon des chiffres arrêtés dimanche 2 mai.

Le doute plane sur les commandes d'AstraZeneca

L'Union européenne n'a pas renouvelé pour l'instant son contrat de fourniture de vaccins Covid-19 avec AstraZeneca pour après le mois de juin, a indiqué dimanche le commissaire européen Thierry Breton.

Pour autant, ce responsable européen a laissé planer le doute quant à savoir si cette décision signifiait une fin de non-recevoir définitive pour le vaccin AstraZeneca. "Ce n'est pas encore fait, attendez", a-t-il dit. "On a commencé" les renouvellements de contrat avec Pfizer/BioNTech mais "on en aura d'autres", a-t-il ajouté.



(Avec AFP)