L'Equipe du Matin Vibration

Voilà pourquoi il ne faudrait plus jamais envoyer de mail

20 mai 2019 à 06h10 Par D.T.
Images d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Alors que l'heure est à la remise en question, notamment en matière d'écologie, des chercheurs viennent de dévoiler une chose terrible : pour pouvoir sauver la planète, il faudrait arrêter d'envoyer des mails ! Explications.

Oui, oui, vous avez bien lu. Il ne faut plus utiliser de papier pour ne pas détruire la végétation, mais il ne faudrait plus non plus envoyer de mails. C'est le résultat d'une étude menée par différents chercheurs. Selon eux, chaque mail envoyé consomme autant d'énergie qu'une ampoule laissée allumée pendant 24 heures d'affilée. 

Et si éteindre la lumière en partant de chez nous nous paraît évident, arrêter d'envoyer des mails l'est beaucoup moins. Et pourtant ! Toujours selon ces chercheurs, il faudrait réellement faire un effort pour tenter de sauver la planète. Et cet effort passerait par un tri dans nos mails. Il faudrait, par exemple, ne plus envoyer de mails à notre collègue assis dans le bureau d'en face. Et encore moins discuter par mails interposés avec notre copine, et collègue, à l'autre bout de l'open space. Trois mots simples : ON SE DEPLACE. 

Un Paris-New-York sans bouger !

Autre conseil avisé des chercheurs : nous devons absolument vider notre boîte mail le plus souvent possible. Et nous désabonner des newsletters qu'on ne souhaite plus recevoir, ou qu'on place directement dans la corbeille. Ce genre de tri est devenu indispensable, les mails étant beaucoup trop énergivores. A titre de comparaison, les mails professionnels reçus par 100 salariés sur un an, consomment autant d'énergie que 13 allers-retours entre Paris et New-York. Choquant, non ?