Yonne : un appel à témoins après l’agression d’un automobiliste

VIBRATION

28 septembre 2017 à 11h42 par Diane Thibaudier

Il avait accepté de prendre un couple et son enfant en stop mardi matin dans l'Yonne. Un automobiliste s'est fait agressé. Les auto-stoppeurs ont pris la fuite.

Ça s’est passé ce mardi 26 septembre, au matin. Vers 10h30, un automobiliste qui roulait sur la Départementale 606 entre Migennes et Auxerre s’est arrêté pour prendre un couple qui faisait du stop avec son petit garçon. Sa gentillesse n’aura pas été récompensée. L’Icaunais d’une cinquantaine d’années s’est fait agresser par les auto-stoppeurs. L’homme, passager, a sorti un couteau et a menacé le conducteur.

L’idée, c’était apparemment de dérober la voiture de quinquagénaire, ainsi que de l’argent et ses papiers d’identité. Les auto-stoppeurs ont alors obligé l’automobiliste à prendre la D14 en direction de Villemé. A cet instant, le quinquagénaire est forcé de sortir de son véhicule, il est alors frappé à plusieurs reprises par son passager. S’il n’est pas gravement blessé, il a été très choqué.

Ils parlent tous les trois français et espagnol

Plus de peur que de mal finalement, les trois auto-stoppeurs ont pris la fuite à pied. Et les recherches n’ont rien donné. Du coup, la gendarmerie de l’Yonne a lancé un appel à témoins pour tenter de retrouver le couple et le petit garçon. Si vous avez des infos qui pourraient aider à les retrouver, contactez les militaires au 03 86 80 11 17.

L’homme est âgé d’une quarantaine d’années, il mesure 1m80, est mince, porte une barbe et des cheveux longs et bruns. Au moment des faits, il portait un pantalon de survêtement blanc et une veste bleue avec des rayures blanches.

Sa compagne âgée d’une trentaine d’années, mesure environ 1m65, a des cheveux longs et noirs et le visage fin. Elle portait une jupe et une veste en simili cuir noir. L’enfant qui les accompagne est un petit garçon d’environ 3 ans. Il a les cheveux bruns coiffés en brosse. Au moment des faits, il portait un survêtement noir avec trois bandes blanches sur le pantalon. Ils parlent tous les trois français et espagnol.