Yonne : une prison désertée par ses gardiens !

VIBRATION
Crédit: Flickr

24 janvier 2018 à 13h41 par Benoit Hanrot

Le mouvement des surveillants pénitentiaires s'est encore un peu plus durci cette semaine dans l'Yonne. Au centre pénitentiaire de Varennes-le-Grand, il ne reste désormais plus que cinq surveillants. Les autres ont déserté l'établissement. Décryptage :

La prison de Varennes-le-Grand semble déserte depuis mercredi. Dans la matinée, la quasi-totalité du personnel pénitentiaire a quitté la structure, en rendant leurs clés à l’accueil, comme un symbole. A la place, ce sont des gendarmes qui ont été mobilisés pour prendre le relais et ainsi assurer la sécurité des 472 détenus.-

Dehors, une cinquantaine de grévistes reste mobilisé devant l’établissement. Pour l’instant, ils ne sont pas satisfaits des propositions avancées par l’Etat. Dans la matinée, le procureur de la République de Chalon s’est rendu sur place pour tenter d’apaiser les tensions.