Pink se propose de payer l'amende de l'équipe norvégienne de handball punie pour ne pas avoir porté de bikini

Pink
Pink
Crédit: Capture d'écran Instagram @europafm

28 juillet 2021 à 14h08 par A L

La chanteuse Pink a proposé son aide financière aux joueuses norvégiennes, contraintes à verser 1500 euros à la Fédération européenne de handball après leur refus de jouer en bikini.

Pink est une femme avec des convictions. En refusant de porter un bikini lors de leur dernier match de l'Euro face à l'Espagne, l'équipe féminine norvégienne de beach-handball a été sanctionnée à payer une amende de 1.500 euros. Les joueuses ont en effet préféré porter un short plutôt qu'un bikini, en vigueur selon le règlement officiel qui stipule que les handballeuses doivent "porter des bas de bikini (...) ajustés et échancrés" dont les côtés "doivent être larges d'au maximum 10 cm", selon les réglementations strictes de l'EHF.

Une décision que la chanteuse américaine a trouvé scandalisante et très sexiste"Je suis très fière [d’elles] pour avoir protesté contre les règles sexistes de leur 'uniforme'", a ainsi écrit Pink. "La fédération européenne de handball devrait être condamnée à une amende pour sexisme. Bravo, mesdames", a-t-elle conclu en indiquant qu’elle serait "heureuse de payer" pour l’amende que les joueuses ont reçue.

Il faut dire que la chanteuse a du caractère. Critiquée en janvier dernier pour avoir pris la parole suite l'attaque du Capitole, elle ne s'était pas démontée face à ses détracteurs. "Je n'irai jamais m'asseoir et me la fermer car mon père a appris à sa petite dure à cuire que sa voix comptait", avait-elle déclaré.

 

Bien que la Fédération norvégienne de handball affirme qu'elle va payer l'amende, l'affaire a créé une vraie polémique sur les réseaux sociaux. "Une vision aussi machiste de la femme appartient à une autre époque", a écrit un journal régional. "En 2021, ça ne devrait même pas être un sujet", s'est indigné sur Twitter le président de la Fédération norvégienne de volleyball, Eirik Sørdahl, auprès de l’agence nationale NTB. 

 
I