Youseum, un "musée" à selfie pour les adeptes d’Insta et TikTok

Youseum de Jonathan NACKSTRAND / AFP
Un Youseum a ouvert en mars à Stockholm.
Crédit: Jonathan NACKSTRAND / AFP

6 avril 2022 à 11h02 par Iris Mazzacurati

Le dernier né d'autoproclamés "musées" du selfie débarque à Stockholm (Suède). Son but : offrir un cadre coloré aux adeptes d'Instagram et de TikTok.

Un reflet de l'"ère des années 2020" ou celui d'une génération narcissique ? Le "Youseum" de la capitale suédoise n'a pas d'œuvre d'art accrochée à un grand mur blanc et son prix d'entrée (environ 29 euros) est plus proche d'un parc d'attractions.

Ici, les visiteurs se promènent dans des salles aux couleurs vives et à la décoration excentrique, destinées à leur offrir un second plan de premier ordre pour leurs photos sur les réseaux sociaux.

Dans la dizaine de pièces à thème, on peut s'enfouir dans des bâtons de mousse couleur bonbon dans une salle évoquant la Côte d'Azur, prendre sa meilleure pose sous des néons, ou s'asseoir sur une balançoire rose géante pour sa prochaine photo de profil.

D’autres musées à venir

Situé dans un centre commercial, le Youseum "est un musée interactif où vous pouvez créer l'art que vous voulez voir", explique à l'AFP Sofia Makiniemi, l'une des responsables des lieux.

Après deux premiers espaces lancés aux Pays-Bas, la Suède est le deuxième pays à en accueillir un. D'autres sont annoncés en Allemagne ou à Dubaï.

 

 

 

(Avec AFP)