À Orléans, du nouveau sur le réseau TAO dès janvier

TAO ORLÉANS

14 octobre 2021 à 7h00 par Vincent Giraldo

Le réseau de transport de la métropole orléanaise doit connaître un nouveau souffle dès l’année prochaine, avec l’arrivée d’une nouvelle flotte de bus, un développement et une amélioration du service.

Marqué par une forte baisse de fréquentation (-35 à 40%) avec la crise sanitaire et des problèmes de fiabilité, le réseau TAO part à la reconquête des usagers. A partir du 3 janvier prochain, les Orléanais vont pourvoir expérimenter de nouveaux horaires et de nouvelles fréquences de circulation des Bus et Tram. La fréquence du tramway sera renforcée en soirée : pas plus de 20 minutes d’attente à partir de 21h. Les lignes fortes baptisées « Chrono’tao » (C1, C2 et C3) passeront toutes les 10 minutes ainsi que les lignes 4, 5, 6 et 7. A noter aussi que 4 lignes express assureront une desserte rapide entre la gare d’Orléans et les pôles d’activités (Pôle 45, Gezi, les Aulnaies)

Une ligne de bus de nuit est créée pour relier l’université de La Source au centre-ville. Elle fonctionnera du jeudi au samedi, de 00h30 à 4h30. L’offre des lignes scolaires sera également renforcée, assure la Métropole. Signe que la reprise est là dans les transports en commun, la fréquentation du réseau est repartie à la hausse au premier semestre 2021, passant de 10,2 millions de voyages à la même période en 2020 à 12,7 millions de voyages.


Retrouvez en intégralité l’interview de Romain Roy, Vice-président de la Métropole, chargé des transports et de la mobilité :

ROMAIN ROY, VICE-PRÉSIDENT DE LA MÉTROPOLE EN CHARGE DES TRANSPORTS
ROMAIN ROY, VICE-PRÉSIDENT DE LA MÉTROPOLE EN CHARGE DES TRANSPORTS
Crédit: ES TRANSPORTS
TAO

Une nouvelle flotte de bus et l’offre « à la demande »

D’ici février prochain, 29 nouveaux bus électriques vont être mis en service. Ce sont également 23 nouveaux bus hybrides qui arrivent sur le réseau d’ici la fin de l’année 2021. Un renouvellement de la flotte, jusqu’ici très ancienne, qui va continuer aussi en 2023 et 2024 avec entre 20 et 40 véhicules neufs. La Métropole réaffirme par ailleurs son choix de multiplier les sources d’énergie possible pour la propulsion des bus, n’excluant pas un essai prochainement sur de l’hydrogène.

L’un des grandes nouveautés du réseau TAO nouvelle formule est sans doute le transport à la demande en faveur des communes les plus éloignées du centre-ville. Ce service accessible sur l’application mobile de la TAO, mais aussi sur son site ou sur un numéro vert, permet de commander directement son transport près de chez vous pour se rendre à un point fort (BUS ou TRAM). Il sera désormais étendu à 4 grandes zones de la métropole et disponible 7 jours sur 7 et de 6h à 21h.  

Enfin, pour ce qui est du vélo, de nouveaux vélos TAO en location longue durée sont en train d’arriver. Ils sont censés réduire la longue liste d’attente des personnes qui ont demandé une telle location. Il faut aujourd’hui attendre plusieurs mois pour obtenir un vélo. Une campagne de communication pour présenter ce nouveau réseau est prévue à partir du 15 octobre prochain. Retrouvez l’interview de Christian Dumas, maire d’Ingré et vice-président de la Métropole en charge de la politique cyclable :

 

CHRISTIAN DUMAS, VICE-PRÉSIDENT DE LA MÉTROPLE CHARGÉ DE LA POLITIQUE CYCLABLE
CHRISTIAN DUMAS, VICE-PRÉSIDENT DE LA MÉTROPLE CHARGÉ DE LA POLITIQUE CYCLABLE
Crédit: CHRISTIAN DUMAS, VICE-PRÉSIDENT DE LA MÉTROPLE CHARGÉ DE LA POLITIQUE CYCLABLE
I