Crise à la maternité de Nevers : mobilisation ce vendredi 15 avril

14 avril 2022 à 10h58 par Étienne Escuer

Image d'illustration. Les couloirs d'un hôpital.
Image d'illustration. Les couloirs d'un hôpital.
Crédit: Pixabay - Photo d'illustration

Un rassemblement est organisé ce vendredi 15 avril devant la maternité de Nevers, en crise en raison d’un manque de personnel.

Alors que la seule maternité de la Nièvre, à Nevers, fonctionne en service réduit depuis le 11 avril, un rassemblement est organisé ce vendredi 15 avril à 10h devant l’établissement. Faute de personnel suffisant, les sages-femmes sont actuellement en arrêt maladie. Les femmes sur le point d’accoucher sont toujours accueillies à Nevers, mais un gynécologue évalue la possibilité de les transférer ou non dans les établissements des départements voisins.

 

Une situation inacceptable pour l’association 3 Petites Graines. « Cette situation inédite amène à une grande insécurité territoriale et un stress majeur auprès des futures mamans, de leurs familles ainsi que des jeunes parents, sans oublier les bébés, ballottés dans ce chaos », explique-t-elle. L’association appelle donc à se mobiliser ce vendredi avec une marche de la maternité vers l’Agence régionale de santé.

 

 

Des infirmiers attendus

 

Ce mercredi 13 avril, un accord de principe a été trouvé entre la direction de l’hôpital et les sages-femmes, rapporte le Journal du Centre. Il prévoit le renfort d’infirmiers ou d’infirmières et un planning jusqu’à fin mai. L’établissement a donc lancé un appel pour trouver six personnes. Une demande réserve sanitaire a également été effectuée. Les sages-femmes en arrêt maladie ne pourront reprendre le travail qu’à partir du 19 avril au mieux.