Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Affaire Grégory : sortie de prison pour Murielle Bolle ?

17 juillet 2017 à 14h45

Les avocats de la témoin-clé de l'affaire Grégory vont déposer ce lundi 17 juillet une demande de remise en liberté. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon devrait se prononcer d'ici la fin du mois.

Murielle Bolle va demander ce matin par le biais de ses avocats une demande de remise en liberté. Cette demande avait été reportée la semaine dernière, suite au décès soudain de l’ancien juge en charge de l’enquête, Jean-Michel Lambert. La justice disposera ensuite de vingt jours pour rendre sa décision. Tout pourrait se jouer lors de la confrontation avec son cousin.

Une confrontation décisive

Si les juges vont prendre le temps pour formuler une réponse, c’est sans doute car ils attendent avec impatience la confrontation tant attendue entre Murielle Bolle et son cousin. La date a été fixée au 28 juillet prochain. Le cousin en question, a récemment refait surface et avoué aux enquêteurs qu’il était présent le soir où Murielle a été violentée par sa famille. A l’époque, l’adolescente revenait de sa garde-à-vue où elle avait livré un témoignage accablant son beau-frère Bernard Laroche pour l’enlèvement du petit Grégory. Des déclarations sur lesquelles elle était ensuite revenue deux jours plus tard.

Une vie compliquée en prison

Murielle Bolle est en détention provisoire depuis trois semaines. Elle est la seule des trois personnes mises en examen à avoir été placée derrière les barreaux. Et sa détention n’est pas des plus reposantes. Selon ses avocats, elle serait régulièrement « la cible d’insultes et de menaces de morts » de la part de ses co-détenues. Des pressions qui l’ont poussée à entamer une grève de la faim pendant plusieurs jours pour réclamer et finalement obtenir un déménagement dans une autre cellule.