Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Bientôt le premier voyage pour les nouvelles lignes de TGV

27 juin 2017 à 20h47 Par Rédaction

Dimanche 2 juillet, le nouveau TGV Atlantique et la nouvelle LGV Bretagne - Pays de la Loire accueilleront leurs premiers passagers.

Le nouveau TGV Atlantique et la LVG Bretagne Pays de la Loire entrent en service pour le début des congés d’été. Les premiers passagers monteront à bord ce dimanche 2 juillet. Il sera désormais possible de rallier Paris à Bordeaux en 2h04 contre 3 heures actuellement, ou effectuer un Paris-Rennes en 1h25 contre 2h04 jusque-là. 

5 ans de travaux pour la ligne LGV Bretagne – Pays de la Loire

Après 5 ans de travaux, ce sont 182 kilomètres de nouvelle ligne entre Le Mans et Rennes, et 32 kilomètres de raccordement qui ont été posés. Le coût de l’investissement s’élève à 3,4 milliards d’euros. 5000 personnes ont été mobilisées au plus fort des travaux.

Une innovation : les TER sur les voies TGV en Pays de la Loire

En Pays de la Loire, le ligne comporte une spécificité, « une virgule » à Sablé sur Sarthe. Cette liaison ferroviaire de 4 kilomètres est une première en France : les rames TER vont circuler sur la ligne à grande vitesse à 200 km/h entre Sablé-sur-Sarthe et Laval. A la clé : des gains de temps pour les voyageurs grâce à des liaisons ferrées directes Nantes / Ancenis / Angers / Sablé-sur- Sarthe / Laval / Vitré / Rennes. 

2,3 millions de voyageurs supplémentaires par an sur l’axe Paris-Bordeaux 

Ces gains de temps devraient améliorer l’attractivité de la région, selon 87% des Bordelais pour un sondage SNCF. En effet, la SNCF table sur 2,3 millions de voyageurs supplémentaires par an sur la ligne dès 2019. En tout, il y aura 33,5 aller-retours par jours entre Paris et Bordeaux. Pour y parvenir, la région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes bénéficiera de 40 nouvelles rames, en duplex. Le plus, le wifi sera disponible gratuitement et en haut débit dans les rames.

6 ans de travaux pour la ligne entre Paris et Bordeaux

Après 6 ans de travaux, ce sont 302 kilomètres de ligne nouvelle et 38 kilomètres de raccordements-jonctions qui ont été posés entre Tours et Bordeaux, pour relier Saint-Avertin et Ambarès-et-Lagrave. Le chantier a mobilisé un investissement de 2,2 milliards d’euros et 1000 agents SNCF.