Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Débat : pain au chocolat ou chocolatine, quel mot les Français ont-ils choisi ?

09 mars 2019 à 18h45 Par A.L.
Crédit photo : Wikimedia Commons

Ce débat qui alimentait les dîners en ville au point de diviser les Français entre le terme "pain au chocolat" et "chocolatine" est terminé. Et le mot gagnant est...

L'institut de sondage Ifop s'est penché sur une question très délicate pour la Fédération des entreprises de la boulangerie : plutôt pain au chocolat ou chocolatine ? Les chiffres sont tombés ce jeudi 7 mars et sont sans appel : 84% des Français utilisent l'appellation "pain au chocolat" contre 16% "chocolatine".

Le Sud-Ouest, seul contre tous

Un vrai coup dur pour le Sud-Ouest où les aficionados de la chocolatine étaient les plus nombreux ! En effet, l’enquête dévoile un fort clivage entre le Sud-Ouest et le reste de l’Hexagone, puisque 63% des Aquitains et 47% des Occitans mangent une "chocolatine". Dans les autres régions, plus de 90% de Français préfèrent acheter un "pain au chocolat" dans leur boulangerie. 

En mai 2018, le débat s’etait déjà invité à l’Assemblée nationale où dix députés des Républicains avaient défendu un amendement visant à promouvoir le mot "chocolatine". Celui-ci avait été rejeté. Plus récemment, c'est dans les cuisines de l’Elysées que la question est revenue sur la table. En effet, le chef du palais présidentiel, Guillaume Gomez, avait taquiné la présidente de région Occitanie, Carole Delga, à ce sujet lors de leur rencontre au Salon de l’agriculture. Le chef avait pris une photo de leur entrevue et avait tweeté : "On a également échangé sur le pain au chocolat !". La réponse humoristique de la présidente de la région Occitanie avait suivie dans la foulée.

C'est au boulanger autrichien Auguste Zang que l'on doit les premières viennoiseries en France, au 19ème siècle. L'homme en aurait importé plusieurs, parmi lesquelles le "Schokoladencroissant", une pâte briochée garnie de chocolat qui, prononcée avec l'accent autrichien, se rapproche du mot chocolatine. Vous savez tout !