Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Deux Sarthoises s’associent pour contrer la crise

01 décembre 2020 à 08h00 Par Alicia Méchin
Deux Sarthoises s’associent pour contrer la crise.
Crédit photo : La Week'Up

Corinne Boulay, créatrice de la Week’Up et Annelise Morin, fondatrice de Plastigom ont décidé de s’associer autour d’un nouveau produit, les serviettes hygiéniques durables. Les deux Sarthoises espèrent ainsi contrer la crise et créer des emplois.

Les deux cheffes d’entreprise se sont rencontrées à l’occasion du concours « La Startupeuse mancelle 2019 ». Corinne Boulay, créatrice de la Week’Up, une coupe menstruelle pliable et donc innovante, concourrait pour le prix, épaulée par sa marraine Annelise Morin. Cette dernière est à la tête de Plastigom, une entreprise spécialisée dans la fabrication de chaussons et chaussures, basée à Champagné en Sarthe. Pendant le premier confinement, au printemps 2020, les deux femmes ont alors décidé de travailler main dans la main, pour développer un nouveau produit. Précisions de Corinne Boulay :

 

Écouter le podcast

 

La Week’Up n’a pas souffert du confinement. Au contraire, les magasins partenaires étant restés ouverts, la coupe menstruelle pliable a continué de séduire un large public. En revanche, pour Plastigom, la pandémie a eu des répercussions sur son carnet de commande. Une diversification de la production est donc la bienvenue :

 

Écouter le podcast

 

Des serviettes hygiéniques durables

 

Les deux Sarthoises vont donc se lancer dans la production de serviettes hygiéniques durables, aux tissus 100% coton bio certifiés Oeko-Tex. Un produit qui ne contient aucun produit chimique, made in France, et dont la durée de vie est de 5 à 6 ans.

La production sera lancée officiellement ce jeudi 3 décembre, à Champagné dans la Sarthe, en présence de la présidente de la région Pays de la Loire, Christelle Morançais. Les personnes intéressées peuvent précommander leur serviette par mail à [email protected]. Plus d’informations également sur le site internet de la Week’Up.