Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

L’aide et les secours s’organisent après le passage de l’ouragan Irma

07 septembre 2017 à 07h03 Par Benoit Hanrot

La nuit a été particulièrement agitée dans les Antilles françaises. L’ouragan Irma a causé la mort d’au moins six personnes et des dégâts considérables. Les îles de Saint-Barth et de Saint-Martin ont été particulièrement touchées. Un point ce matin sur la situation :

Irma était déchaîné 

Réveil très difficile ce matin sur les Antilles françaises. En ouvrant ce qu’il leur restait de volet, certains habitants ont pu découvrir un véritable cimetière après le passage de l’ouragan, le plus puissant jamais enregistré dans l’Atlantique. Hier, le préfet de la Guadeloupe a annoncé la mort de six personnes sur la partie française de Saint-Martin. Selon les autorités locales, 95% de l’île franco-néerlandaise ont été ravagés. La préfecture, l’aéroport, les stations service, restaurants ou encore la centrale électrique ont été détruits, la caserne des pompiers inondée sous deux mètres d’eau. Il faut dire que le vent a soufflé hier, par endroit à plus de 360km/h.

Pour l’heure, les communications sont très difficiles avec l’île. L’électricité était toujours coupée dans la soirée. Les autorités redoutent de fortes pluies dans les heures qui viennent, ce qui pourrait entraîner des coulées de boue. Elles attendent une amélioration de la météo pour envoyer des navires de la marine remplis de militaires et de biens humanitaires.

Mobilisation chez nous pour les Outre Mer

En métropole, les pompiers de l’Urgence Internationale suivent de près l’évolution de l’ouragan. L’ONG est focalisée sur la situation en Haïti et pourrait envoyer des secours très rapidement si l’île est touchée à son tour par Irma. En Eure-et-Loir, un détachement de la Sécurité civile de Nogent-le-Rotrou est parti hier soir direction de la Guadeloupe.

Du côté des associations, la Croix-Rouge française ou encore le Secours Populaire ont appelé à la mobilisation générale pour aider les familles sur place à se reconstruire. Dans le Loiret, vous pouvez envoyer vos dons à l’antenne saranaise du SPF45.