Covid-19 : Vibration modifie ses programmes avec plus d'infos et plus de musique -> en savoir plus
Je veux aider

L’auto-louange ou l’art de s’aider soi-même

24 février 2020 à 09h00 Par Iris Mazzacurati
L’auto-louange, rien de tel pour se faire du bien
Crédit photo : Pixabay

On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Il existe une technique proche de la méthode Coué, et tout aussi efficace... le kasala.

Kasala, ça veut dire « louange de l’autre et de soi » en langue Chilouba. Jean Kabuta, professeur d’université à Kinshasa en République Démocratique du Congo œuvre à le diffuser auprès du plus grand nombre : « J’ai développé le Kasala qui est une technique d’origine africaine et qui consiste à nommer la personne. A l’appeler à l’existence. Le Kasala, c’est fondamentalement cet art qui dit « j’existe. Je vaux la peine. Je prends ma place. » Et chacun a le droit de dire ça. »

Le principe : prendre la parole en public, tour à tour, pour être poétiquement encensé, et ainsi développer l’estime de soi.

Lors de ces séances, soit le public fait les louanges d’une personne, soit la personne elle-même se célèbre en public.

Un système qui permettrait d’alléger considérablement la note du psy ; et qui commence – doucement, mais sûrement - à voir le jour en Europe. Cherchez bien, il y a probablement un café de l’auto-louange pas loin qui n’attend que vous !

Retrouvez toutes les infos sur shamengo.com.

Retrouvez cette séquence en podcast