Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Les naissances en forte baisse depuis un demi-siècle en Bourgogne-Franche-Comté

23 septembre 2020 à 12h35 Par Guillaume Pivert
26 300 enfants sont nés dans la région l’an dernier.
Crédit photo : Pixabay

Le phénomène touche particulièrement la Nièvre et la Saône-et-Loire.

On fait moins de bébés depuis les années 60 en Bourgogne-Franche-Comté. Selon l'INSEE, 26 300 enfants sont nés dans la région l’an dernier, bien loin des 43 900 naissances enregistrées en 1965. Une baisse entamée dans les années 70 et renforcée depuis quelques années.

Dans le détail, seuls 1 535 enfants sont nés dans la Nièvre en 2019. Une chute de 58% en 55 ans. Dans la Saône-et-Loire, 4 779 bébés ont vu le jour l’an dernier. Il y en avait 9 117 en 1965.

L’Yonne est le département de la région où le taux de fécondité reste le plus haut (1,98 enfant par femme en moyenne). 3 210 Icaunais ont vu le jour l’an dernier, un chiffre en baisse de 28% par rapport à 1965.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette chute durable du nombre de naissances dans la région : le développement de la contraception, la baisse du nombre de femmes en âge de procréer et le vieillissement de la population de certains territoires comme la Nièvre.