Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Orléans, Nevers ou encore Angers : le personnel soignant dans la rue ce mardi

16 juin 2020 à 12h58 Par Etienne Escuer
Image d'illustration. Les soignants demandent plus de moyens pour les hôpitaux.
Crédit photo : Rédaction / Alicia Méchin

Les soignants manifestent ce mardi 16 juin partout dans le pays pour demander plus de moyens.

Pour la première fois depuis le début de l’épidémie de Covid-19, le personnel soignant appelle à une grande journée nationale de mobilisation ce mardi 16 juin, après déjà quelques actions locales chaque mardi. « Les raisons sont nombreuses », explique Laurent Laboureau, le secrétaire départemental de la CGT santé dans la Nièvre. « Avant l’épidémie, l’hôpital était déjà en lutte. Et l’épidémie a fait ressurgir un certain nombre de dysfonctionnements que l’Etat n’a pas pu cacher. » Le syndicaliste nivernais évoque « la gestion de l’hôpital exclusivement guidée par la recherche d’économies » et une politique industrielle « quasi-inexistante qui rend la France dépendante des autres pays », sur la question des masques par exemple.

 

Écouter le podcast

 

Salaires et recrutements, les priorités

Comment répondre aux doléances des soignants ? Le gouvernement a annoncé le lancement d’un Ségur de la santé pour évoquer les différentes demandes. Pour Laurent Laboureau, « la priorité, ce sont les salaires et le recrutement. Mais aussi le fait d’arrêter les restructurations dans les hôpitaux ». La CGT demande également l’augmentation du point d’indice pour les salariés et l’augmentation des budgets des hôpitaux.


Écouter le podcast

 

Des applaudissements, et après ?

Pendant le confinement, les Français ont applaudi les soignants tous les soirs à 20h. Un soutien que ces derniers aimeraient voir perdurer, si possible dans la rue. « Durant cette crise, le personnel soignant a montré qu’il était en capacité de pouvoir s’adapter dans l’urgence », confie Laurent Laboureau. « On appelle la population à venir soutenir le mouvement. Il y a besoin que le gouvernement mette en place des mesures pour l’hôpital public. »

 

Écouter le podcast