Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Publicité ciblée à la TV : Pour qui ? Comment ?

07 octobre 2020 à 16h34 Par Iris Mazzacurati
Des pubs diffusées en fonction des caractéristiques de votre foyer et de vos habitudes de consommation.
Crédit photo : Pixabay - photo d'illustration

Bouygues Telecom a annoncé, mercredi 7 octobre, avoir signé un partenariat avec la régie publicitaire du groupe Canal+. Concrètement, qu’est-ce que cela signifie pour nous, téléspectateur ? Elements de réponses.

En clair, tous les détenteurs de boîtiers Bouygues Telecom (4 millions d’abonnés) qui visionneront les chaînes du groupe Canal+ (Canal+, C8, CStar, Cnews, Eurosport, etc) par l’intermédiaire de la Box feront l’objet de publicités ciblées. De même, pour les chaînes de France Télévision.

La publicité ciblée à la télévision permettra aux régies publicitaires (qui se chargent d’agréger les annonceurs pour remplir un espace publicitaire) de personnaliser certains spots publicitaires selon les caractéristiques du foyer et les habitudes de consommation des téléspectateurs.

Elles seront diffusées, dès 2021, lors des pauses publicitaires de programmes en direct ou en différé (replay) et limitées à deux minutes par heure en moyenne quotidienne.

Les "données opérateur", une mine d’or

La régie publicitaire recevra de Bouygues Telecom des "données opérateur", notamment sur la localisation et la composition du foyer, "mais également des données tierces", concernant les clients qui auront donné leur consentement à l'utilisation de leurs données personnelles à des fins publicitaires.

Autorisée par décret le 5 août, la publicité ciblée à la télévision (également appelée télévision segmentée), était très attendue par les chaînes de télévision pour s'aligner sur les offres publicitaires des géants du web (Google et son satellite Youtube, Facebook, Amazon) - des spécialistes du ciblage ultra-précis qui captent la majeure partie des investissements publicitaires - et pour conquérir de nouveaux annonceurs locaux.

France Télévisions a dégainé le premier en annonçant que ses campagnes ciblées seraient diffusées dès novembre pour les clients des boxes Orange et Bouygues Telecom. Les négociations avec les opérateurs prennent plus de temps pour les régies des chaînes privées et gratuites, plus dépendantes du marché publicitaire.

(Avec AFP)