Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Tours : une famille gagne son procès contre Sanofi

12 décembre 2017 à 11h09 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : pixabay

Un couple tourangeau assure que Sanofi est responsable du lourd handicap de sa fille. La justice vient de lui donner raison. Explications.

C'est une première ! La justice vient de donner raison à une famille tourangelle qui poursuivait le groupe pharmaceutique Sanofi. Elle a reconnu le laboratoire coupable de la défectuosité de la Dépakine, un anti-épileptique prescrit à des centaines de femmes enceintes, et qui serait responsable de graves malformations sur les bébés. Cette maman tourangelle assure que le lourd handicap de sa fille vient de cette prise de médicament durant sa grossesse. Et la cour d'appel d'Orléans a confirmé la décision du tribunal de Tours. Elle a condamné Sanofi à verser deux millions d'euros à cette famille. Une première dans cette affaire ! 

Des remboursements à adresser à la CPAM

La peine ne s'arrête pas là pour le célèbre laboratoire. Il devra aussi verser 1 million d'euros à la Caisse primaire d'assurance maladie pour la rembourser des frais engrangés pour les dépenses de santé de la petite fille. Sanofi a dores et déjà annoncé qu'il allait se pourvoir en cassation dans cette affaire. Et les rebondissements judiciaires ne devraient pas s'arrêter là : 14 autres familles accusent le laboratoire de ne pas les avoir prévenus des possibles effets du médicament.