Un nouveau théâtre à Orléans pour « démocratiser la culture »

Le théâtre sera composé de 400 places, 250 au rez-de-chaussée et 150 à l'étage.
Le théâtre sera composé de 400 places, 250 au rez-de-chaussée et 150 à l'étage.
Crédit: Rédaction

10 septembre 2021 à 12h22 par Théo Palud

Fin 2022, un théâtre privé de 400 places ouvrira ses portes rue Saint-Anne à Orléans. Un projet de 3 millions d’euros tourné vers les jeunes et une programmation comique et humoristique.

C’est dans un ancien couvent du diocèse dans la rue Saint-Anne à deux pas de la place du Martroi, que va sortir de terre un nouveau théâtre. A l’origine du projet, l’orléanais Jordan Sarralié gestionnaire de patrimoine passionné de théâtre et son associé Jérôme Foucher, producteur à Paris. Tous deux ont un objectif commun : démocratiser la culture et l’ouvrir aux jeunes. Les précisions de Jordan Sarralié, le fondateur :

Démocratiser la culture
Démocratiser la culture
Crédit: Rédaction

Un théâtre pour faire le lien avec la scène parisienne

Dans leur théâtre de 400 places (250 en rez-de-chaussée et 150 à l’étage) installé dans l’ancienne chapelle, sera proposée une programmation tournée majoritairement vers l’humour, la comédie et le one-man show. Avec des tarifs attractifs : entre 8 et 30 euros la place, qui peuvent augmenter lors de la venue d’artistes de renom. Des célébrités, les deux hommes en ont déjà en tête pour la programmation de leur établissement : Clémentine Célarié, Guillaume de Tonquédec ou encore Philippe Chevallier sont dans leurs petits papiers. Le but : offrir aux spectateurs une « proximité avec l’artiste » et transporter les petites pièces parisiennes jusque dans la cité Johannique. Sans oublier des vaudevilles, du théâtre de boulevard ou encore du théâtre classique.

Programmation proposée
Programmation proposée
Crédit: Rédaction

Une seconde salle de spectacle

En plus de la scène principale, un second théâtre de 100 places sera installé dans un bâtiment de l’arrière-cour, dédié aux rodages d'artistes débutants. Mais aussi aux étudiants, puisque 34 chambres vont investir l’étage supérieur, avec à terme cette envie de la part des propriétaires de lancer une école de théâtre.

Deuxième salle de spectacle
Deuxième salle de spectacle
Crédit: Rédaction

L’ouverture du théâtre, dont le nom n’a pas encore été choisi, est espérée en septembre 2022. Montant du projet : 3 millions d’euros. A notez la création d’un « Club des 10 », un ensemble de partenaires locaux qui souhaitent soutenir la culture orléanaise en participant au financement du théâtre.

I