Info locale

Femme retrouvée morte dans le Loiret : le mari est passé aux aveux

25 novembre 2019 à 06h20 Par Etienne Escuer
Image d'illustration. Un nouveau féminicide, dans le Loiret.
Crédit photo : Commons - Kevin.B

Après la découverte du corps sans vie d’une femme à Chaingy, son mari est passé aux aveux.

Le corps sans vie de Florence T. a été découvert dimanche 17 novembre dans un bois de Chaingy (Loiret). Après quelques jours d’enquête, son mari a finalement été mis en examen pour homicide volontaire aggravé samedi 22 novembre et placé en détention provisoire, selon nos confrères de La République du Centre. L’homme, placé en garde à vue jeudi, à d’abord nié avoir tué la quinquagénaire, avant de passer aux aveux.

La victime avait tenu tête à son mari

La femme aurait été tuée samedi 16 à son domicile, après avoir tenu tête à son mari, jaloux, au sujet d’une sortie au restaurant la veille. Ce dernier l’a d’abord frappée au visage, avant de l’étrangler. L’exploitation des images de vidéosurveillance a permis a mis les enquêteurs sur sa piste, malgré ses tentatives pour faire croire à un crime sexuel. L’époux de la victime encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Il s’agit du 138ème féminicide cette année en France selon l’association Nous Toutes, du 117ème selon l’Agence France Presse (AFP).