Lactalis : du lait potentiellement contaminé depuis 13 ans !

VIBRATION
Crédit: pixabay

1er février 2018 à 5h22 par Diane Thibaudier

Le journal Les Echos a publié une longue interview d'Emmanuel Besnier, le PDG du groupe Lactalis au coeur du scandale du lait contaminé. On apprend que les salmonelles y sont présentes depuis bien longtemps. Explications.

La perte est estimée à plusieurs centaines de millions d'euros pour Lactalis. Le groupe spécialisé dans la production de lait infantile en poudre est au coeur de la crise du lait contaminé. Il est même visé par plusieurs plaintes de parents, dont le bébé a été touché par la contamination aux salmonelles. Les Echos ont interviewé le PDG du groupe Lactalis, Emmanuel Besnier. Et il a fait quelques révélations.

Des bébés contaminés depuis 2005 ?

On apprend notamment qu'il a decidé de fermer définitivement la tour de séchage où les salmonelles ont été retrouvées dans l'usine de Craon, en Mayenne. Les salmonelles auraient d'ailleurs été libérées lors de travaux réalisés dans cette tour de séchage et qu'elles auraient ensuite contaminé les équipements à proximité. Emmanuel Besnier a également confirmé que des produits contaminés ont donc pu être vendus depuis ces travaux, soit depuis 2005. Il a assuré que Lactalis ne pouvait pas exclure que des bébés aient été contaminés entre 2005 et 2017. Le PDG pointe aussi du doigt la responsabilité du laboratoire qui effectuait les analyses et qui n'aurait rien détecté avant le scandale.