Le corps retrouvé à Branches est bien celui de Yamina Youssfi

VIBRATION
Crédit: Google Streetview

6 novembre 2017 à 9h13 par Diane Thibaudier

Les analyses ont livré leurs résultats en fin de semaine dernière. Le corps qui avait été découvert sous des branchages en forêt il y a deux semaines, est bien celui de la disparue d'Auxerre.

Nous vous en avions parlé dans un article sur Vibration, le corps d’une femme a été retrouvé en forêt de Branches, dans l’Yonne , il y a deux semaines. A ce moment-là, les vêtements correspondaient à ceux de Yamina Youssfi, mais l’identification n’avait pas pu être confirmée à cause de l’état de décomposition du corps.

Cette fois, c’est officiel, il s’agit bien de la quadragénaire portée disparue depuis le mois de février dernier. Selon la procureure de la République d’Auxerre, Sophie Macquart-Moulin, les résultats des analyses confirment même formellement l’identité de la victime. D’autres analyses complémentaires sont en cours actuellement, notamment pour comprendre ce qui a causé la mort de l’Auxerroise. Mais cette fois, les résultats ne pourront être révélés que dans plusieurs semaines.

Son mari placé en détention provisoire

Du côté de l’enquête, pas de réelle avancée pour le moment. Pour rappel, le mari de Yamina Youssfi a été mis en examen pour « homicide volontaire » le lundi 23 octobre dernier. Il avait été interpellé par les enquêteurs de la police judiciaire d’Auxerre et placé en détention provisoire, comme requis par le parquet auxerrois. Pour l’instant, l’homme nie totalement les faits qui lui sont reprochés, il assure qu’il n’y est pour rien dans la disparition de sa femme. C’est lui d’ailleurs, qui avait signalé cette disparition le 17 février dernier. A ce moment-là, l’homme assurait avoir déposé sa femme à Auxerre, pour qu’elle fasse des courses, et ne plus l’avoir revue depuis. Il avait même organisé des rassemblements pour découvrir la vérité sur la disparition de la mère de famille.

Le mois dernier, ce sont des promeneurs qui ont trouvé les papiers d’identité de la quadragénaire, dans la forêt de Branches. Les enquêteurs avaient donc décidé d’organiser de nouvelles recherches dans le secteur. Lors de ces nouvelles investigations, le corps en état de décomposition avancé avait été découvert bien dissimulé sous des branchages.