Saône-et-Loire : un chef rend son étoile au Michelin

VIBRATION
Crédit: Jérôme Brochot

22 novembre 2017 à 6h47 par Benoit Hanrot

Cela faisait douze ans qu'il possédait la célèbre distinction. Jérôme Brochot a décidé de rendre son étoile au Michelin. Une décision prise par défaut en raison de la situation économique de son établissement. Récit :

Jérôme Brochot vit des moments compliqués. Le chef bourguignon de l’hôtel restaurant le France, à Montceau-les-Mines a décidé de renoncer à son étoile acquise au Michelin en 2005. La faute à la situation économique de son établissement directement liée à celle de la ville de Saône-et-Loire. Sa décision a été mûrement réfléchie.

Clientèle en baisse, prix trop élevé

Jérôme Brochot s’est longuement exprimé dans une lettre adressée au Guide Michelin, dévoilée chez nos confrères du Journal de Saône-et-Loire. Une chose est sûre, ce n’est pas de gaîté de cœur. Dans le courrier, il affirme n’avoir de cesse avec son équipe « de travailler d’abord pour satisfaire sa clientèle, mais aussi pour faire honneur à la marque de confiance » que le célèbre livre lui a renouvelé d’année en année.

Mais c’est la situation du Bassin Minier qui a fait pencher la balance. Selon lui, elle est « catastrophique », si bien « qu’il n’est plus possible, faute d’une clientèle suffisante, d’y maintenir un établissement qui nécessite un personnel conséquent ».

Revenir à une cuisine simple mais toujours de qualité

Jérôme Brochot n’a désormais qu’un objectif. Sauver son établissement et ainsi éviter de mettre la clé sous la porte. Pour cela, le chef bourguignon mise sur la proximité. En effet, le passionné devrait prochainement proposer de la cuisine plus régionale (Bœuf de Charolles et AOP Volaille de Bresse), moins élaborée et surtout mais moins chère grâce à l’achat de produits de base moins coûteux. Pour autant, il promet de garder une qualité pour pouvoir sublimer ses assiettes.

Qui sait, peut-être que cette nouvelle formule lui permettra de décrocher une récompense du Michelin pour son rapport qualité-prix ?