Ouverture du procès d’une quarantaine de faucheurs volontaires à Dijon

VIBRATION
Crédit: wikipédia

15 novembre 2018 à 14h04 par Benoit Hanrot

Des dizaines de personnes, appartenant toutes au mouvement des Faucheurs volontaires d'OGM comparaissent à partir d'aujourd'hui devant la justice dijonnaise. Trois Angevins figurent parmi les prévenus. Le procès doit durer deux jours.

Une quarantaine de personnes dont trois Angevins sont appelés à la barre aujourd’hui et demain devant le tribunal de Dijon. Tous appartiennent au mouvement des Faucheurs volontaires d’OGM. Ils sont poursuivis pour avoir détruit deux parcelles d’essais de colzas tolérants à des herbicides. Les faits s’étaient déroulés il y a deux ans sur le site de la coopérative Dijon Céréales. D’après nos confrères du Bien Public, 140 soutiens étaient présents ce matin et ont déambulé dans les rues de la cité ducale.

I